Diminuer la taille de la partition utilisée par Windows

disque dur

La table de partition Windows

Le "multiboot" permet de choisir un système d'exploitation à démarrer lorsque l'on allume un ordinateur. S'il y a deux systèmes, on parle de dual-boot.

Cet article explique comment préparer un ordinateur Windows pour accueillir un deuxième système d'exploitation.

La plupart du temps, sur un ordinateur fonctionnant sous Windows, l'intégralité du disque dur est occupé. Il est divisé en plusieurs volumes : les partitions. Depuis Windows 8, c'est le plus souvent la table de partition GPT (GUID Partition Table) qui est utilisée. Elle remplace la table de partitionnement MBR (Master Boot Record).

Le disque comprend une partition système (notée EFI ou ESP) de quelques dizaines de méga-octets qui permet le démarrage du système d'exploitation.

Il y a une deuxième partition (MSR : Microsoft Reserved) également de petite taille nécessaire au fonctionnement de Windows.

Il y a enfin la partition principale de Windows qui contient le système d'exploitation et les données utilisateurs.

Il y a enfin parfois une partition de sauvegarde.

Si l'on souhaite installer un deuxième système d'exploitation sans ajouter un second disque dur, il est nécessaire de diminuer la taille de la partition principale Windows.

Depuis la version 7, Windows dispose d'un outil permettant d'effectuer sans danger ce re-partitionnement.

 

Préparation du disque Windows

Avant de se lancer dans le re-partitionnement du disque utilisé par le système d'exploitation Windows, il est préférable de le préparer pour pouvoir disposer d'un espace suffisant.

Il y a 4 étapes à suivre :

  • Désactiver le démarrage rapide sous Windows 8/10

Windows 8 ou 10 est installé avec un système de démarrage rapide par défaut. A l'arrêt de l'ordinateur (mais pas au redémarrage), Windows prend une image de l'état du système et le sauvegarde sur le disque dur afin de le restaurer au redémarrage pour gagner du temps.

Lorsque l'on veut re-partitionner, si cette image a été écrite vers la fin du disque, elle ne sera pas déplaçable.

Par ailleurs, dans certains cas, le démarrage rapide interdit l'accès d'autres systèmes d'exploitation à la partition Windows.

Pour désactiver Fast startup :

  • Menu Démarrer, Panneau de Configuration, Matériel et audio, Options d'alimentation.
  • Dans le menu à gauche, cliquer sur Choisir l'action du bouton d'alimentation

 

panneau de configuration choisir bouton alimentation

 

  • Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquer sur Modifier des paramètres actuellement non disponibles

 

Modifier paramètres alimentation non disponibles

 

  • Décocher : Activer le démarrage rapide et enregistrer les modifications.

 

Désactiver demarrage rapide

  • Désactiver le mode Hibernation

     

Toujours pour éviter un fichier non déplaçable sur la partition Windows, nous allons maintenant désactiver le mode Hibernation

  • Menu Démarrer, taper "cmd"
  • Clic droit sur Invite de Commandes et choisir : exécuter en tant qu'administrateur.
  • Dans le terminal de commande, taper : powercfg /h off et Entrée.

Désactiver hibernation

  • Refermer ensuite la fenêtre

 

  • Désactiver la restauration

Il s'agit dans ce cas également de s'assurer qu'aucun fichier non déplaçable empêche de récupérer de l'espace sur le disque.

Attention : les points de sauvegarde du système Windows sont effacés par cette manipulation.

Une fois le disque redimensionné, on pourra ré-activer cette fonctionnalité mais les anciennes sauvegardes auront disparu.

  • Menu Démarrer, taper "restauration"
  • Cliquer sur Créer un point de restauration
  • Dans la fenêtre, cliquer sur Configurer

 

Restauration : configuration

 

  • Dans la fenêtre suivante, cliquer sur Désactiver la protection du système :

 

Désactiver protection

 

  • Appliquer et confirmer, puis OK.

Après avoir redimensionné la partition Windows, on pourra revenir sur cet écran afin de réactiver la sauvegarde du système.

  • Nettoyer et défragmenter le disque dur

Nous allons maintenant enlever les fichiers inutiles et demander à Windows de rassembler l'ensemble des fichiers sur le début de la partition.

  • Explorateur de Fichiers, Cliquer sur Ce PC
  • Clic droit sur le disque contenant Windows (ici disque local C:) et Propriétés :

 

propriete disque dur

  • Cliquer sur Nettoyage de disque

Nettoyage disque windows

 

  • Cocher Fichiers d'optimisation de livraison (Windows 10) en plus des rubriques déjà cochées puis sur OK :

 

enlever optimisation livraison

  • Confirmer (Supprimer les fichiers).
  • Dans la même fenêtre, choisir l'onglet Outils et Optimiser

 

Defragmentation

 

  • Se placer sur le disque Windows (ici C:) et cliquer Optimiser.
  • Fermer la fenêtre une fois que l'optimisation est terminée.

 

 

Diminution de la taille de la partition Windows

Maintenant que nous avons préparé la partition utilisée par Windows, nous pouvons nous lancer dans la réduction de sa taille.

  • Menu Démarrer, taper "Gestion des disques"
  • Cliquer sur Créer et formater des partitions de disque dur
  • Clic droit sur la partition Windows (ici C:) et Réduire le volume

gestion disques réduire

 

  • La fenêtre qui s'ouvre va indiquer la taille totale de la partition  (ici 152060 Mo) ainsi que la réduction maximum possible (ici 134568 Mo). Choisir la taille de la réduction (ici 60000 Mo). Puis cliquer sur Réduire :

Reduction taille partition

 

  • À la fin du redimensionnement, la fenêtre indique la nouvelle taille de la partition Windows (ici 89,90 Go) et celle de la partition libérée (Non alloué 58,59 Go).

windows diminuer partition

 

La taille de la partition Windows a maintenant été réduite afin de libérer un espace pour un autre système d'exploitation. On peut maintenant réactiver la sauvegarde du système que nous avons précédemment suspendue (voir plus haut).

L'installation d'un système Linux sera l'objet d'un guide à venir.

 

Nota Bene : Comment choisir la taille de chaque partition dans un système multiboot ?

La taille allouée à chaque partition va dépendre de plusieurs facteurs :

  • Quelle est la taille totale du disque dur ?
  • Veut-on garder Windows en système principal ou non ?
  • Veut-on garder Windows essentiellement pour les jeux et installer Linux pour le reste ? Dans ce cas, il faut laisser une partition assez importante à Windows, les jeux prenant généralement beaucoup d'espace disque.
  • Sur quel système souhaite-t'on conserver ses fichiers multimédias, en particulier les fichiers vidéos qui peuvent prendre beaucoup de place. A savoir que l'on peut accéder facilement aux fichiers de la partition Windows depuis le système Linux.
  • etc .

Ce qu'il faut retenir, c'est que le système d'exploitation nécessite un espace disque recommandé de 20 Go.

Sur un disque d'un To (1.000 Go), dans le cas d'une utilisation de Windows essentiellement pour les jeux et de Linux pour le reste, on peut affecter la moitié de l'espace disponible à chaque système d'exploitation par exemple.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *