Assigner une IP statique au Raspberry Pi

routeur réseau

Pour utiliser le Raspberry Pi en version headless, il est nécessaire de se connecter depuis un ordinateur en utilisant SSH.

Que ce soit en ligne de commande sous Linux, ou avec l'utilitaire Putty sous Windows, nous devons indiquer l'adresse IP du Pi sur le réseau interne.

Cette adresse est donnée par la box internet que nous utilisons.

En fonction des appareils connectés, elle peut donc changer à chaque redémarrage du Pi.

Il est donc très utile de pouvoir donner une adresse IP fixe au Raspberry Pi.

Nous allons envisager deux solutions pour assigner l'IP statique :

  • par le routeur (la box internet),
  • par DHCP.

IP statique grâce à la box internet

C'est la meilleure solution.

La box internet attribuant les adresses IP sur le réseau, on peut lui demander de donner une adresse statique à une ou plusieurs machines.

Cette manipulation va être différente selon la box internet que vous utilisez.

Trouver les adresses IP actuelles

Au préalable, il va falloir récupérer deux types d'adresses pour les appareils pour lesquels nous souhaitons fixer l'IP :

  • l'adresse IP actuelle,
  • l'adresse MAC qui est un identifiant unique par machine.

Sur le Pi, on entre la ligne de commande suivante dans un terminal :

$ ip addr show eth0

2: eth0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast state UP group default qlen 1000
    link/ether b8:27:bb:a3:c2:81 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.0.15/24 brd 192.168.0.255 scope global eth0
       valid_lft forever preferred_lft forever
    inet6 fe80::dfbb:4d63:c581:43f1/64 scope link 
       valid_lft forever preferred_lft forever

Il faut noter l'adresse MAC  (nombre hexadécimal situé après link/ether) :

b8:27:bb:a3:c2:81

et l'adresse IP (inet) :

192.168.0.15

Si on souhaite en profiter pour fixer aussi l'adresse de l'ordinateur depuis lequel on se connecte au Pi (ce qui peut être utile si on souhaite autoriser la connexion SSH uniquement depuis cet appareil), on peut installer l'utilitaire nmap.

$ sudo apt install nmap

Puis on fait un scan du réseau (en utilisant le préfixe de l'adresse IP que nous avons découvert précédemment, ici : 192.168.0)

$ sudo nmap -sP 192.168.0.0/24

Starting Nmap 6.47 ( http://nmap.org ) at 2016-12-13 17:52 CET

Nmap scan report for 192.168.0.11
Host is up (0.00023s latency).
MAC Address: 44:7A:3C:3C:12:AC (Micro-Star INT'L CO.)

Nmap scan report for 192.168.0.254
Host is up (0.0023s latency).
MAC Address: 00:07:D2:A8:C4:72 (Freebox SA)

Nmap scan report for 192.168.0.15
Host is up.
Nmap done: 256 IP addresses (3 hosts up) scanned in 5.96 seconds

qui nous donne les adresses IP des autres machines.

Dans ce cas, c'est assez simple : l'adresse 192.168.0.11 correspond à l'ordinateur principal tandis que la 192.168.0.254 est celle de la box.

Assigner des adresses IP statiques

Maintenant que nous connaissons les adresses données par la box au Raspberry Pi et à l'ordinateur client, il faut les fixer définitivement.

Cette manipulation va dépendre de la box internet que vous utilisez. Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d'accès.

En gros, il faut vous connecter à l'interface de votre box, trouver le menu des paramètres réseaux, DHCP et assigner un bail statique au Raspberry Pi et éventuellement à l'ordinateur client en vous servant des adresses IP et MAC que vous venez de trouver.

Livebox 4 :

Dans un navigateur, rendez vous sur l'interface de la Livebox en tapant dans la barre d'adresse :

http://livebox/

Après vous être identifié, aller dans les paramètres avancés (roue dentée en bas de la fenêtre), menu Réseau, DHCP, Baux DHCP statiques.

Dans la liste déroulante, choisir les appareils correspondants aux adresses IP et adresses MAC que vous avez repérés et cliquer sur ajouter.

Freebox Révolution

Aller à :

http://mafreebox.freebox.fr/

S'identifier, puis aller à Réseau local, DHCP, Baux statiques.

Entrer l'adresse MAC, l'adresse IP et Ajouter.

Bbox

Aller à :

http://gestionbbox.lan

S'identifier, puis aller à Configuration du routeur, DHCP, Attribution d'une IP privée fixe

Entrer l'adresse IP et l'adresse MAC et Valider.

NeufBox

Aller à http://192.168.1.1

Menu Réseau, DHCP, Adresses statiques

Rentrer l'adresse IP et l'adresse MAC.

IP statique par le DHCP

Cette solution n'est pas la plus conseillée. En effet, dans ce cas, c'est le Pi qui va lui-même s'arroger une adresse IP sur le réseau dès qu'il est connecté.

En cas d'arrêt du Raspberry Pi, il se peut que votre routeur attribue cette adresse à un autre appareil et il y aura alors conflit entre les deux.

Pour minimiser ce risque, il est préférable dans ce cas de prendre une adresse IP loin dans la plage IP (par exemple 192.168.0.150).

Ceci est valable pour la version Jessie de Raspbian uniquement.

Nous nous connectons en ssh au Raspberry Pi en ligne de commande (ou avec putty sous Windows) avec l'adresse IP actuelle du Pi :

$ ssh pi@192.168.0.15

(remplacer "pi" par votre utilisateur et 192.168.0.15 par l'adresse IP du Pi que vous avez trouvée auparavant).

Une fois connecté, nous devons auparavant connaître l'adresse IP de notre passerelle avec la commande :

$ route -n
Table de routage IP du noyau
Destination     Passerelle      Genmask         Indic Metric Ref    Use Iface
0.0.0.0         192.168.0.254   0.0.0.0         UG    202    0        0 eth0
192.168.0.0     0.0.0.0         255.255.255.0   U     202    0        0 eth0

Dans ce cas, c'est 192.168.0.254.

 

$ sudo nano /etc/dhcpcd.conf

On rajoute en haut du fichier :

interface eth0
static ip_address=192.168.0.150/24 #adresse IP choisie suivie de /24
static routers=192.168.0.254 #adresse IP de la passerelle
static domain_name_servers=192.168.0.254 #adresse IP de la passerelle

Ctrl-o, Ctrl-x pour enregistrer et quitter.

 

On redémarre :

$ sudo reboot

 

Désormais pour se connecter au Pi, on utisera la nouvelle IP :

$ ssh pi@192.168.0.150

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *